Gants de moto : Avis et comparatifs des meilleurs choix

Les gants de moto, tout comme les casques et les vestes, sont un élément très important pour la sécurité de tout “motard”, mais il est difficile de trouver un gant qui puisse être utilisé toute l’année, quel que soit le temps. En tout cas, quel que soit le modèle, l’essentiel est la capacité de protection des gants et qu’ils nous permettent la mobilité nécessaire pour pouvoir réagir rapidement en cas de besoin. Et bien sûr, la première maxime est qu’ils doivent être bien ajustés pour ne pas tomber, et il existe de nombreux modèles de gants intéressants et différentes gammes. Pour nous, le meilleur est le Dainese Tempest D-Dry Long, conçu pour l’hiver. Il a les performances et la qualité d’une grande marque, mais à un bon prix. Pour l’été, nous avons choisi des gants légers et ventilés de la même marque : le Dainese Air Hero.

Comparatif Gants de moto : Les 9 meilleurs choix du moment

Les clés à garder à l’esprit

La première chose à prendre en compte lors du choix d’un gant de moto est qu’il comporte des éléments de sécurité. Il est normal de trouver des protections telles qu’une coque antichoc, des matériaux résistants à l’abrasion, un joint de pouce et d’anneau ou d’autres renforts de protection. La plupart des gants contiennent toutes ou presque toutes les mesures de protection, selon les matériaux et la conception. Mais surtout, n’oubliez pas que si nous ne les entretenons pas correctement et ne les changeons pas dès que le fabricant nous le dit, la protection peut ne pas être celle attendue. Et il s’agit certainement de respecter strictement tous les cahiers des charges et conseils.

Avis Gants de moto : Le choix n°1

Dainese tempest d-dry long : pour la pluie et le froid, à un prix abordable

Promo 37%
Dainese-TEMPEST UNISEX D-DRY LONG Gants, Noir/Rouge, Taille XL
  • Inserts en tissu élastique ; sangle de poignet réglable ; Isolation thermique ; Membrane respirante et imperméable D-Dry
  • Protection : certifié CE - CAT ; II - en 13594 lev standard. 1, phalanges Comfortech, paume renforcé
  • Construction mixte avec tissu élastique, amie suédine et suédine numérique

Si nous recherchons un gant de qualité supérieure pour affronter le froid et la pluie, mais que nous ne voulons pas y laisser notre salaire mensuel, ce modèle nous surprendra. Dainese, la marque reine des vêtements de moto, a conçu cette option d’un rapport qualité-prix imbattable. Ses matériaux de fabrication sont un mélange de tissu élastique avec des renforts en cuir et du suède Amica dans des zones stratégiques comme la paume. Il est également doté de doigts pré-courbés pour un plus grand confort, et les articulations et la paume sont protégées par des protections Comfortech. Ce modèle dispose d’un rembourrage thermique vraiment efficace pour garder vos mains au chaud pendant les balades. La membrane imperméable et respirante (appelée D-Dry) est unique à cette marque, et les gants ont une bande Velcro au poignet pour les empêcher de glisser en cas d’impact. Il possède également une manchette réglable et une version courte pour les motards qui veulent porter ces gants en ville ou les enlever facilement. Il possède des extras intéressants comme la visière d’essuie-glace, qui nous permet de nettoyer la saleté de l’écran sans enlever nos gants, ainsi que d’utiliser le téléphone portable ou les écrans tactiles avec les gants. C’est un gant polyvalent à utiliser en ville ou sur la route, avec les meilleures qualités mais à un prix abordable.

Gants de moto : Le podium des meilleurs produits

Alpinestars patron gore-tex gore-grip : de longues distances en hiver

Ce modèle Alpinestars est l’une des meilleures options haut de gamme pour affronter l’hiver. Les gants sont en cuir et ont une membrane totalement imperméable et respirante. La technologie Gore Grip assure un bon ajustement des mains, réduisant l’épaisseur au minimum et améliorant la sensation du vélo, tandis que l’insert élastique ergonomique entre la paume et le pouce offre un plus grand confort et une meilleure protection. Il comporte un insert élastique ergonomique entre la paume et le pouce pour un plus grand confort et une meilleure protection, une protection des articulations, des renforts en suède synthétique avec un rembourrage sur la paume et l’extérieur de la main, et d’autres inserts élastiques pour améliorer la flexibilité du gant. Ce mécanisme de sécurité est breveté par Alpinestars et comporte une bande Velcro au poignet, qui empêche le gant de se détacher en cas de chute. En outre, les extrémités de l’index et du pouce sont dotées d’un matériau permettant d’utiliser les écrans tactiles avec des gants.

Dainese full metal 6 : les meilleurs gants de sport pour la compétition

Nous insistons sur un autre modèle de gants Dainese car c’est l’une des marques les plus populaires auprès des motards. La qualité de ses produits est exceptionnelle, et ce modèle est une véritable vitrine de la technologie appliquée aux gants de course, en particulier pour les motards qui roulent sur les circuits et qui recherchent de bons gants de sport ou de course.Ce modèle, de haute gamme, a toutes les spécifications que l’on pourrait souhaiter : il a les meilleures protections, il est léger en matériaux et il nous permet un bon contact avec la moto pour pouvoir sentir l’essence, l’embrayage et le frein. Ils sont faits de cuir de chèvre avec des renforts sur la paume. En outre, les coutures sont conçues en fibre d’aramide, ce qui assure une plus grande durabilité, ses protections sont en titane avec de la fibre de carbone dans les articulations et les poignets, et de la fibre de carbone dans les articulations des doigts. La partie extérieure du petit doigt est protégée par une résine thermoplastique, et si nous recherchons les meilleurs gants pour la compétition, nous ne trouverons pas de meilleure option que celui de Dainese.

Types de gants selon la saison

Selon le climat du moment, nous aurons besoin de certaines caractéristiques ou d’autres : Gants d’hiver : ils ne doivent pas être trop serrés et il est conseillé de laisser un peu d’espace dans la longueur des doigts. Il doit toujours s’agir de gants avec doublure thermique pour obtenir une bonne isolation du froid. Vous devez également choisir des gants en matériaux imperméables afin qu’ils ne chauffent pas sous la pluie, mais soyez prudent car une isolation excessive du gant rendra vos mains moins sensibles lorsque vous conduirez. L’astuce consiste à trouver le bon équilibre. Ce sont des gants plus fins, avec des matériaux respirants pour éviter l’excès de chaleur ou d’humidité.

Selon la tige du gant

Vous pouvez trouver des gants courts ou longs : les gants courts sont plus frais, plus faciles à manipuler, prennent moins de place et n’entrent pas en conflit avec votre veste, donc ils sont très confortables. Cependant, ils ne sont pas recommandés en hiver car l’air peut entrer par la manche pendant la conduite. Gants longs : ils sont plus inconfortables à manipuler mais plus sûrs en cas de chute, car il coûte plus cher de les arracher. En hiver, ils sont la meilleure option car ils atteignent la veste, empêchant l’air de pénétrer pendant le transport.

En fonction de l’utilisation

Ce n’est pas la même chose que quelques gants pour la ville que certains pour la route ou pour pratiquer le motocross. Chacun a ses propres caractéristiques, avec des protections adaptées à l’usage qui en sera fait : Gants urbains : ils sont les plus basiques car ils sont destinés aux petits trajets et à la petite vitesse (pour la ville, go). Le niveau de sécurité est approprié pour ce type de voyage, de sorte qu’ils ne disposent généralement pas de protections très rigides pour favoriser un meilleur feeling avec le vélo. Gants de tourisme ou de route : ils ont un niveau de protection moyen, avec de nombreux éléments pour assurer une meilleure sécurité. Ils sont conçus pour les motos de tourisme qui roulent à grande vitesse ou pour de longs trajets, et sont généralement dotés d’une protection plus rigide et d’un rembourrage supplémentaire dans les zones à plus haut risque. Gants de sport : ce sont ceux qui comportent le plus d’éléments de sécurité en raison du type d’utilisation donné à la moto, car ils sont conçus exclusivement pour les motos de sport. Ce sont des gants plus techniques avec de nombreuses protections rigides des doigts au poignet, c’est pourquoi nous recommandons d’utiliser des gants longs et à col haut. Il est également important qu’ils aient des doubles fermetures éclair aux poignets, pour éviter qu’ils ne se détachent en cas de chute. Ce type de gant doit être très serré, collé à toute la main mais sans être inconfortable.

Matériau des gants

Comme on peut s’y attendre, plus vous avez de plateaux, plus ou moins vous pouvez vous préparer. Chacun a ses avantages et ses inconvénients. Cuir : On trouve des gants en cuir de vache, de chèvre ou de kangourou. Dans chacun d’eux, nous parlons du matériau le plus résistant aux abrasions de l’asphalte et le plus léger. Textile : ils sont plus souples et plus respirants, mais moins résistants que le cuir, ce qui réduit un peu la protection. L’avantage est qu’ils s’adaptent mieux au climat, en hiver comme en été. Ils peuvent également être étanches. Et enfin, le matériau est beaucoup moins cher : les gants en cuir sont beaucoup plus chers que les textiles. Cependant, si nous voulons un juste milieu, il est possible de trouver des gants en textile mais avec la paume en cuir. La paume est la zone qui présente le plus grand risque de dommages en cas de chute, c’est donc une combinaison intéressante entre la flexibilité et la respirabilité ainsi que la sécurité aux points stratégiques.